La peur de l’abandon…….

442838880_small

La peur de l’abandon attire et entretient les relations de souffrance …..

La peur de l’abandon est l’une des causes les plus rependues du mal-être et du mal de vivre….

Souvent liée à l’enfance, au vécu plus ou moins lointain et parfois au vécu plus proche – une rupture sentimentale peut avoir créé ce traumatisme depuis peu – la peur de l’abandon est une émotion perturbante dans divers domaines :

  • relation amoureuse,
  • relations familiales,
  • relations socio-professionnelles : une personne très attachée à son employeur et à son emploi, peut transposer sa peur de l’abandon à son travail…..

L’abandon est une perception de l’enfant ..

Ceux qui ont vécu la peur de l’abandon plus fortement que les autres dans l’enfance deviennent souvent des « êtres abandonniques », c’est-à-dire qu’ils ont souvent peur d’être abandonnés.

peur-phobie-angoisse

 

LE MANQUE D’AMOUR :

Le manque d’amour peut engendrer chez l’enfant un sentiment inconscient de culpabilité. L’enfant fera alors tout pour attirer l’attention vers lui par des caprices ou des accès de colère.

La culpabilité s’exprime alors par: « si je n’ai pas été aimé, c’est que je ne suis pas digne d’être aimé ».

LA SURPROTECTION MATERNELLE :

La surprotection maternelle se caractérise par un surinvestissement de l’enfant. En surprotégeant son enfant, la mère peut créer une relation de dépendance. La dépendance affective s’exprime par le besoin d’être toujours rassuré par le partenaire…..

Les conséquences de cette peur et comment se manifeste-t-elle ?

  1. Pour ceux qui font face à cette phobie, elle est souvent synonyme :
    • d’un excès de jalousie : la peur de l’abandon est si forte que la personne qui en est atteinte met tout en œuvre pour être sûr que l’autre ne va pas l’abandonner.
    • de relations conflictuelles,
    • etc.

« L’abandonné » manque de confiance en soi et d’estime personnelle. Il n’agit que dans un rapport subjectif. Il lui faudra apprendre à porter un regard objectif dans les relations et se donner à lui-même de l’amour. 

 

peur-de-labandon

La peur de l’abandon est une émotion perturbante pour soi-même comme pour les autres.

Pour soi-même, elle s’accompagne souvent :

  • d’angoisse, d’anxiété,
  • de souffrance,
  • d’un relationnel souvent compliqué, car la peur de perdre l’autre produit des conduites inadaptées et difficiles à vivre pour l’autre,
  • de tristesse,
  • d’état dépressif,
  • et parfois d’autres troubles : troubles alimentaires comme la boulimie pour compenser un manque affectif ou une angoisse latente, etc….

 

Quelles solutions face à la peur de l’abandon ?

La première est de consulter un spécialiste : psychologue ou psychothérapeute.

Une psychanalyse pourra permettre un travail sur soi afin de déceler l’origine et de comprendre pourquoi nous avons peur d’être abandonné.

On pourra également s’intéresser à divers outils de développement personnel afin de sortir de ce schéma:

 1. d’améliorer son image de soi,

 2. de développer sa confiance en soi,

 3. d’apprendre à gérer nos émotions,

4. etc  etc… 

Une personne qui souffre de la peur d’abandon se sous-estime et pense qu’elle n’est pas assez bien, que l’autre va forcément l’abandonner.

L’entourage proche pourra, quant à lui, participer dans une évolution vers la guérison en affirmant régulièrement ses émotions et sentiments.

Abandonnisme-la-peur-de-l’abandon-dans-le-couple

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s