Comment prendre de meilleures décisions…

 

jeudi_intuition.jpg

Prendre de meilleures décisions……

Les jugements que nous faisons chaque jour sont influencés par les erreurs de nos décisions passées, les préjugés, les émotions et les raccourcis mentaux, qui nous exposent plus aux erreurs.

L’important est d’être préparé, d’avoir des outils propres pour décider et surtout, pratiquer à chaque fois que l’on doit prendre une décision, aussi petite soit-elle.

Voici quelques techniques pour vous aider …

Techniques de base :

Prenez le temps dont vous avez besoin :

Dans la sagesse populaire, il existe une expression qui dit qu’il est important de méditer les décisions : «la nuit porte conseil».

Dormir avant de prendre une décision nous aide à prendre de la distance et nous permet de nous reposer pour ne pas prendre la décision «à chaud» et sous la pression du stress accumulé tout au long de la journée.

Méditer ou réfléchir n’aide pas forcément à mieux décider, mais le fait de se reposer pour avoir l’esprit libéré et frais, si.

La prochaine fois que vous êtes confronté à un choix, faites une pause brève et concentrez-vous sur les options disponibles avant de décider. Ne vous laissez pas entraîner par l’impulsion.

 

Faites une liste d’avantages et d’inconvénients :

Faire une liste d’avantages et d’inconvénient face à une décision est une technique millénaire pour prendre une décision simple, qui vous aide à visualiser ce qui peut se passer dans les différentes situations, que vous continuiez comme d’habitude ou que vous choisissiez un autre chemin.

Mais nous n’avons pas toujours le temps pour cela. Face à des décisions qu’il faut prendre rapidement, ce n’est pas possible.

On peut alors entraîner son esprit à cette tâche, même face à des situations simples, pour prendre l’habitude et être plus agiles lorsqu’on pense. 

 

Apprenez à contrôler le stress :

Le stress peut affecter la manière de prendre des décisions et que souvent, cette influence est négative.

Lorsque l’on prend une décision sous le stress, nous sommes plus sujets à nous concentrer sur les bienfaits, et moins sur les désavantages potentiels.

 

Travaillez votre intelligence émotionnelle :

Les gens qui une plus grande intelligence émotionnelle prennent les meilleures décisions.

Les personnes qui ont de faibles niveaux de compréhension émotionnelle ont tendance à laisser leur anxiété prendre le dessus sur les décisions, alors que les autres non.

Enhancing-Intuition-photo1-2.jpeg

Observez le problème d’un autre point de vue :

Quand il s’agit de quelque chose de très personnel et stressant, ou d’une décision qui changera des choses importantes, les émotions ont tendance à troubler le jugement.

Considérer le problème d’une perspective extérieure peut aider à prendre de meilleures décisions.

Quand les problèmes sont intimes et personnels, y penser comme étant des problèmes d’autrui et mettre de la distance entre soi-même et la situation peut aider à prendre des décisions plus intelligentes.

 

5-ways-to-develop-your-intuition

Techniques intuitives :

Apprenez à développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions…

Bien entraînée, la méthode intuitive est beaucoup plus efficace…..

Conseil n°1 : Ne vous embarrassez pas d’informations inutiles…

Plus nous amassons des données sur un sujet, plus nous courrons le risque de nous éloigner de l’essentiel. Il devient alors difficile de distinguer ce qui est vraiment important de ce qui ne l’est pas. En cause : notre cerveau. Si performant soit-il, notre cortex pré-frontal, responsable de nos raisonnements, ne peut gérer qu’une certaine quantité d’informations à la fois. Il va avoir tendance à retenir certains éléments et pas d’autres.

Conseil n°2 : Ecoutez vos émotions et leurs signaux corporels..

Les émotions ne sont pas l’ennemi de la raison. Au contraire, elles sont un système perfectionné d’alerte, susceptible de donner des informations précieuses sur une situation donnée.

Ces émotions sont un indicateur dont vous devez tenir compte. Les signaux corporels qui les accompagnent peuvent vous y aider. Plaisants ou déplaisants, apprenez à les repérer : tension ou détente musculaire, estomac en pelote, frissons, douleur de tête, chair de poule, accélération cardiaque etc.

Conseil n°3 : Sortez prendre l’air !

Vous ne savez pas quelle décision prendre ? Tout est flou ? Vote cerveau carbure à plein régime, mais à vide ?…

Sortez prendre l’air ! Outre l’effet stimulant sur notre cerveau, mieux irrigué et oxygéné, une petite marche décentre notre attention et nous libère du stress. Elle nous permet d’y voir clair…

Conseil n°4 : Tendez l’oreille aux messages matinaux…

L’une des solutions solution consiste à capturer les messages émis en phase de réveil matinal. Pendant cette période particulière qui dure environ une dizaine de minutes, notre cerveau émet des ondes thêta et alpha, spécifiques des états de conscience modifié, de relaxation profonde et de méditation. Des informations clé émergent à ce moment là.

Conseil n°5 : Faites le test du « je le sens ou je le sens pas? »

Parfois ,nous n’avons pas le temps de réfléchir pour prendre une décision. Nous agissons alors par ‘instinct’, au ‘feeling’, ‘avec les tripes’…Votre intuition ou -intelligence inconsciente-, est potentiellement capable de vous guider vers les bons choix, encore faut-il lui donner l’occasion de s’exprimer. Pour la contacter, prenez un instant pour vous centrer, par exemple en respirant profondément.

la-loi-de-lattraction-et-votre-intuition.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s