Pourquoi rester enfermé n’est pas bon….

belle

Les bénéfices d’une promenade dans la nature et de l’exposition au soleil aident à trouver la motivation pour sortir de son cocon….

Vouloir passer du temps à l’intérieur, chez soi, pour se détendre est tout à fait naturel. Mais rester enfermé entre quatre murs 24 h/24 risque d’augmenter les niveaux d’anxiété et les troubles du sommeil…..

En cause, le manque de lumière naturelle, essentielle pour réguler notre horloge biologique responsable, entre autres, de l’appétit, de l’humeur et du sommeil.

 

montre

La lumière artificielle et l’absence de lumière du soleil perturbent le rythme interne, augmentant les risques de problèmes de santé tels que l’obésité, le diabète et la dépression.

La solution : passer au moins 45 minutes à l’extérieur, si possible le matin. La lumière du jour réveille l’organisme en douceur et nous aide à absorber la vitamine D dont nous avons besoin pour carburer toute la journée. Une protection solaire et des lunettes de soleil permettent de se protéger des rayons néfastes tout en profitant des effets bénéfiques.

Non seulement la lumière est essentielle à notre bien-être, mais les espaces verts, contrairement aux plages ou aux déserts, auraient également un pouvoir apaisant.

De quoi mesurer à quel point la lumière nous est précieuse, pour notre moral comme pour notre santé.

La lumière pénètre dans l’organisme via des cellules de l’œil qui, reliées au cerveau, envoient l’information “jour” ou “nuit” à notre horloge biologique interne, une petite zone cérébrale située près de l’hypothalamus. Ainsi calée sur un cycle de 24 heures, l’horloge biologique donne le tempo au corps en lui envoyant différents signaux.

Le jour, l’horloge biologique entraîne la sécrétion d’hormones impliquées dans l’activité physique et cérébrale ; tandis que lorsque les yeux perçoivent l’obscurité, le cerveau se met à fabriquer des hormones nocturnes, telle la mélatonine, qui favorise le sommeil.

Ces hormones, et bien d’autres encore, règlent en partie le rythme de notre organisme.

Passer du temps en forêt améliore l’humeur et la santé mentale, réduit la sensation de douleur et diminue les troubles de l’attention chez l’enfant.

Tout comme la méditation, sortir de chez soi pour aller se promener dehors, au contact avec la nature, aide à nous relaxer et à nous vider la tête.

Ces deux bénéfices sont particulièrement utiles dans une société où on nous demande d’être efficace, hyper connectés et toujours alertes sur plusieurs fronts à la fois. Une simple petite promenade le matin peut nous donner le coup de pouce nécessaire pour garder le moral et la santé au top…..

 

arbre4.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s