Tout savoir sur l’anxiété …..

 

Capture

L’anxiété peut avoir de graves conséquences ….

Il est tout a fait logique de ressentir quelque fois de l’anxiété, celle-ci devient pathologique lorsqu’elle est irrationnelle et excessive, qu’elle provoque une grande détresse et altère la qualité de vie.

L’anxiété et le stress sont différents, le stress est un mécanisme d’adaptation à une agression : en situation stressante, le corps sécrète des hormones comme le cortisol  l’adrénaline, et la noradrénaline pour mobiliser ses capacités physiques et psychologiques et « échapper au danger »….

L’anxiété est une émotion complexe, de l’ordre du mental,  qui ne nécessite pas d’adaptation : alors que le stress est une réponse à un épisode particulier, l’anxiété est une anticipation de situation négative, source de peur incontrôlable et déraisonnable.

AnxietyFRENCH

 

 

Voici ce dont personne ne parle: 

1. Vous pouvez être sociable malgré l’anxiété :

Beaucoup de gens aiment être entourés , mais ne sont pas toujours capables de contrôler entièrement l’anxiété.

2. Vous êtes hypersensible :

Même si vous ne voulez pas l’être, lorsque vous êtes dans un état de panique, votre corps vous oblige à être dans un état d’hypersensibilité.

3. Elle est différente pour tout le monde :

Certaines personnes sont très extraverties à ce sujet et vous le feront savoir de vive voix. D’autres, gardent tout pour eux et vous ne le saurez jamais tant qu’ils ne vous l’auront pas dit.

4. Vous pouvez vous sentir coupable après :

Une fois que l’angoisse disparaît vous pouvez commencer à avoir l’impression de regretter vos choix.

 

cercle-vicieux

5. Les médicaments ne fonctionnent pas toujours :

La plupart des gens sont mal diagnostiqués et reçoivent les mauvais médicaments qui ne font qu’aggraver les effets. Pour certains, ils n’ont même pas besoin de produits pharmaceutiques, ils ont juste besoin de passer du temps dans la nature ….

6. La peur de l’anxiété peut parfois la provoquer :

Lorsque vous consacrez toute votre énergie à ne pas être anxieux, vous avez toujours l’impression de ressentir cette émotion et de la créer en vous.

7. On a l’impression que ça ne finira jamais :

Ayez confiance que ça prendra fin. Vous êtes plus fort que vous ne pensez et si ce n’est pas la première fois que vous êtes anxieux, alors vous savez que vous pouvez la surmonter.

8. Vous avez l’impression que personne ne vous comprend :

Il se trouve qu’en réalité, la plupart des gens vous comprennent. Tout le monde est anxieux à sa manière, et il s’agit de trouver une façon de communiquer pour que les deux personnes puissent se comprendre.

10. Comprendre l’autre peut vous guérir :

Quand nous voyons que nous sommes vraiment pareils, nous ressentons exactement les mêmes émotions grâce à notre propre filtre unique, c’est à ce moment là que nous pouvons vraiment nous connecter les uns avec les autres.

 

La réaction initiale de votre corps à l’anxiété pourrait inclure…

  • Problèmes de gorge :

 Cette voix grinçante et enrouée qui semble avoir pris le contrôle de vos cordes vocales est une réaction immédiate à une situation de stress. Lorsque des sentiments anxieux s’installent, votre corps redistribue ses fluides à des endroits plus essentiels, ce qui provoque un spasme des muscles de la gorge, ce qui entraîne un resserrement qui rend la déglutition difficile.

  • Réactions cutanées :

 Ces sueurs froides ou ces joues rougies sont un signe immédiat que votre corps réagit à un stress, et cela est causé par des changements dans votre flux sanguin. Lorsque nous sommes anxieux et que notre corps se met en mode « combat-fuite », celui-ci redirige une plus grande quantité de sang vers les muscles, un réflexe très utile lorsqu’il est nécessaire. Toutefois, si cette réaction dure trop longtemps ou qu’elle se produit trop souvent, elle peut entraîner diverses réactions cutanées, dont notamment un vieillissement prématuré, une sudation inhabituelle, et même une augmentation des histamines, ce qui peut provoquer des enflures.Des épisodes sévères de stress ou d’anxiété peuvent même provoquer des crises d’eczéma.

  • Muscles tendus :

Lorsque l’anxiété s’empare de vous, le corps se crispe de façon naturelle, ce qui peut taxer les groupes de muscles les plus importants. Le stress ou l’anxiété chronique peuvent exacerber cette tension, ce qui entraîne des maux de tête, des épaules raidies, des douleurs au cou et parfois même des migraines. Les gens constamment stressés sont d’ailleurs plus à risque de souffrir de troubles musculosquelettiques chroniques.

 

Après un certain temps, l’anxiété chronique peut avoir un impact sur…

  • Votre coeur :

 Les personnes souffrant de stress ou d’anxiété chronique sont plus à risque pour des problèmes cardiovasculaires à cause de leur rythme cardiaque constamment élevé, de leur hypertension artérielle et de leur surexposition au cortisol. Une exposition prolongée au stress peut également provoquer de l’hypertension, des arythmies et un risque plus élevé d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral.

  • Vos poumons :

Il y a un lien entre les troubles anxieux et l’asthme. En effet, les asthmatiques sont plus susceptibles aux crises de panique. Il y aurait également un lien entre l’anxiété, l’asthme et l’équilibre.

  • Votre cerveau :

 La réaction à l’anxiété la plus marquée est notre réaction psychologique. Les stress et l’anxiété chronique affectent des zones de notre cerveau qui sont responsables de notre mémoire à court et à long terme, en plus d’être impliqués dans certaines réactions chimiques de notre corps, ce qui peut entraîner certains dérèglements hormonaux. De plus, le stress chronique stimule constamment le système nerveux, ce qui, à son tour, peut avoir un impact sur d’autres systèmes de notre organisme en déclenchant des réactions physiques inutilement, ce qui provoque de la fatigue, notamment. Les personnes qui souffrent d’anxiété ont très souvent de la difficulté à s’endormir, principalement parce qu’elles ressassent sans cesse leurs inquiétudes. 

  • Votre estomac :

Lorsque votre corps réagit au stress, il ne régule pas adéquatement les fonctions digestives. Un stress chronique ou aigu peut également avoir des effets à long terme sur vos intestins et sur les substances nutritives qu’ils absorbent, ce qui peut causer un reflux gastrique, des ballonnements, la diarrhée et parfois même la perte complète du contrôle intestinal. Un stress ou une anxiété à long terme peut également avoir un impact sur votre métabolisme, ce qui peut causer l’embonpoint, voire l’obésité. La sécrétion constante de cortisol pouvait entraîner une perte de sensibilité à l’insuline, tandis qu’une autre étude a quant à elle établi un lien, chez les adultes, entre l’anxiété et la présence d’ulcères diagnostiqués par un médecin.

Voici une technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété  :

 

La respiration nasale alternée …. La respiration est lente et alternée, en utilisant une narine après l’autre.

La respiration alternée se pratique dans une posture assise : en tailleur, demi-lotus, etc.  Le dos doit être bien droit et la posture confortable.

Pendant la pratique de la respiration alternée, la narine droite est fermée avec le pouce de la main droite :

  • Inspirez de la narine gauche
  • À la fin de l’inspiration, libérez la narine droite, en soulevant votre pouce
  • Fermez la narine gauche avec l’annulaire
  • Expirez de la narine droite
  • Inspirez par la narine droite
  • Expirez par la narine gauche après avoir fermé la narine droite avec le pouce et libéré la narine gauche en soulevant l’annulaire.
  • Et ainsi de suite…

Capture

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s