Les habitudes toxiques qui nuisent à notre bonheur ….

Femme-sur-un-coeur.jpg

 

Sachez que nos habitudes nous définissent, que ce soit en bien ou en mal …..

Évidemment, il n’est pas toujours possible ni facile d’afficher un sourire jusqu’aux oreilles et de penser positivement à chaque instant.

Cependant, le fait de maintenir à l’écart toutes ces pensées qui alimentent la frustration, la peur, la colère, la tristesse ou le désespoir, et d’être en osmose avec des pensées qui alimentent l’espoir, la joie, la confiance, l’optimisme et le bien-être, rendent définitivement la vie bien plus supportable.

Depuis notre plus tendre enfance, nous sommes conditionnés pour percevoir la réalité d’une certaine manière….. 

Même si beaucoup de nos habitudes nous permettent d’optimiser nos efforts et sont considérées comme salutaires, il en existe plein d’autres qui s’avèrent toxiques pour notre santé et la vie en elle-même, car elles nous empêchent d’être heureux.

Il se peut même que des habitudes que vous considérez comme relativement “bonnes” ne le soient pas tant que ça, ou que vous ne soyez même pas conscient des conséquences de toutes les habitudes que vous avez dans votre vie.

 

dejar-ir-dientes-de-león-1

 

Penser négativement :

Nous avons généralement la mauvaise habitude de penser négativement. Nous sommes experts pour focaliser notre attention sur ce que nous ne voulons pas, sur ce que nous n’avons pas, que nous ne méritons pas ou sur ce dont nous sommes incapables.

Cultiver une pensée négative peut être une mauvaise habitude qui finira par nous limiter aussi bien au niveau social qu’individuel.

La pensée négative peut s’ériger comme un grand ennemi qui nous retient peu à peu prisonnier dans sa toile d’araignée, en transformant tout ce qu’il y a autour de nous en un brouillard gris qui, dans les cas les plus extrêmes, peut déboucher sur une dépression ou sur d’autres variantes.

Il faut commencer à prêter attention à notre manière de pensée qui, inévitablement, est liée à notre façon de nous juger.

Diriger votre attention vers ce que vous voulez sera également un outil qui vous permettra de faire apparaître la lumière derrière cet épais brouillard gris.

 

Rejeter la faute sur les autres :

Rendre les autres coupables de ce qui vous arrive, c’est fuir de la responsabilité de vos propres actes et même de vos propres sentiments.

De cette manière, vous direz que vous n’êtes pas maître de votre vie, mais que ce sont plutôt les autres ou les circonstances.

Le bonheur est une attitude, et si vous décidez de rendre les autres coupables de ce qui vous arrive au lieu de prendre conscience de ce que vous pouvez faire pour continuer à avancer, vous pourrez difficilement le savourer.

 

dejar-ir-dientes-de-león-1

 

Essayer d’être quelqu’un que vous n’êtes pas :

Vous pouvez vivre en essayant d’être vous-même ou, à l’inverse, essayer d’être la personne que les autres veulent que vous soyez.

C’est vous qui décidez, mais évidemment, devenir le personnage que les autres veulent entraînera une trahison de votre façon d’être. Pensez-y…

Porter un masque est une arme à double tranchant, un piège qui, s’il dure dans le temps, vous éloignera de vous-même et de celui que vous croyez être. 

Par conséquent, découvrez-vous, apprenez à vous accepter, à vous aimer et montrez-vous tel que vous êtes.

 

Se comparer aux autres :

Se comparer aux autres ne nous sert à rien, puisque chacun d’entre nous est unique, inimitable et a vécu des expériences différentes. 

Leur histoire, la vôtre et la mienne n’ont rien à voir….. 

  • Alors, pourquoi nous comparer ?
  • Pour nous consoler ou pour nous croire supérieurs ?
  • Quelle est finalité recherchée ?

La gratitude est l’antidote à la comparaison et le meilleur sirop pour atteindre le bonheur.

 

Ne pas apprendre des erreurs :

Les erreurs peuvent être nos meilleurs professeurs si nous en tirons des leçons. Si nous nous trompons, mais que nous laissons passer cela sans réfléchir à ce qui s’est passé et à la leçon que nous pouvons en tirer, il est probable que quelque chose de similaire se produise à nouveau.

Avec de l’insistance et une bonne méthode, l’erreur et l’échec ne sont qu’une partie du chemin menant à la réussite….

dejar-ir-dientes-de-león-1

Le bonheur est à l’intérieur de nous et c’est nous qui pouvons le créer et contribuer à son développement, il ne faut pas l’oublier.

Faites attention à vos habitudes et modifiez-les si nécessaire.

Pour éviter de retomber dans vos vieilles habitudes de pensées toxiques, il existe différentes mesures que vous pouvez adopter :

• Consacrez au moins une fois par semaine un temps régulier à la méditation ainsi qu’aux exercices de respiration et de relaxation.
• Faites de l’exercice, car cela permet de transférer l’attention portée à l’esprit vers le corps, et d’oxygéner le cerveau.
• Évitez les relations toxiques et entourez-vous de personnes généreuses, et emphatiques avec lesquelles vous ayez une relation constructive.
• Lorsque vous passez du temps avec des personnes négatives, essayez d’être leur rayon de soleil, de les traiter avec amabilité et patience, car la bonté est contagieuse et irradie.
• Restez en contact avec la nature autant que possible, car la sérénité et l’énergie vitale qu’elle dégage nous désintoxiquent et nous rappellent la beauté de notre nature intérieure.

N’oublions jamais que notre essence profonde se place bien au-delà de nos pensées. Ces dernières vont et viennent, car elles sont de nature temporaire et changeante. Par conséquent, nous ne devons pas nous y attacher.

Nous devons plutôt essayer de trouver l’harmonie avec notre cœur et notre intuition qui sont source de véritable sagesse….

 

dejar-ir-dientes-de-león-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s