N’espérez pas une personne qui ne veut pas venir vers vous ….

Peur-de-rompre.jpg

 

Cessez de vous acharner à attendre quelqu’un qui ne veut pas venir vers nous …

Ce qui est en jeu, ce sont vos espérances et votre bien-être, c’est à dire, votre perspective vitale.

Être accroché(e) à une personne qui vous ignore ou qui ne vous valorise pas fait beaucoup de mal et réduit vos capacités émotionnelles ….

 

Peur-de-rompre

 

Le mieux est d’attacher votre vie à un but, pas à des personnes ou à des objets.

Cependant, il s’avère très difficile de se libérer des attentes que nous avions de ce monde….

Même si nous sommes tout à fait conscients qu’espérer est plus facile qu’être déçu, nous ne pouvons nous empêcher de penser que peut-être, cette fois-ci, ça marchera.

En définitive, ce travail intérieur n’est pas aussi facile que ce que les gens décrivent.

Parfois, nos attentes des autres ou du monde nous écrasent et nous enferment. Cependant, ce qui est certain, c’est qu’il est difficile de les éliminer, même si nous avons besoin de cela pour vivre et s’organiser.

Il faut prendre en compte que le fait que nous n’ayons pas à diriger notre vie en fonction des décisions des autres ne signifie pas de ne plus considérer le reste du monde.

Autrement dit, se libérer ne veut pas dire devenir égoïste et ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

Une fois que nous commençons à nous libérer, nous empruntons le voyage de l’honnêteté et de la responsabilité envers nous-mêmes.

horloge.jpg

Dans ces moments là, vous vous rendez compte que c’est vous qui dirigez votre vie et que vous avez le privilège d’en faire partie. Pour être heureux, il n’est pas nécessaire que cette personne veuille être ou non dans votre vie, ni même que vous le conceviez un instant.

Ce n’est pas bon que notre bonheur et notre satisfaction dépendent de ce que les autres nous apportent, car ils ne répondront jamais à tous nos besoins.

D’un autre côté, il est important d’accepter la réalité.

Dans ce monde, rien n’est permanent, et encore moins les relations, nos besoins ou les personnes qui nous entourent.

L’une des ancres qui nous paralysent face à la réalité, est la peur de l’échec émotionnel et sentimental.

Pour cela , il est nécessaire de se détacher de ces croyances, de savoir pardonner et de ne pas se punir sans raison…..

Si vous y arrivez, vous pourrez vous focaliser sur ce qui compte réellement : l’instant présent….

Le plus important pour être heureux dans la vie, c’est de s’aimer soi-même.

C’est le seul amour qui vous rappellera que vos émotions et vos projets ne sont pas nés pour être soumis, mais pour nous aider à grandir !!!!!!!!!!!!!!!!

 

marguerites.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s