Qu’est – ce que la déception …

deception_confrontation

 

Vous en avez certainement déjà expérimenté les émotions qui en découlent….

La déception est le sentiment d’insatisfaction qui suit après l’échec d’un but que s’est fixé un individu. Elle est la source d’un stress psychologique et peut parfois entraîner de nombreuses réactions négatives.

La déception survient lorsque vos attentes ne sont pas comblées; elle est donc consécutive à ce désappointement quand réalité et espoirs ne sont plus arrimés.

Retenez d’abord le fait que ce n’est pas directement l’événement ou la personne qui vous déçoit mais bien les attentes que vous en avez.

Ce sont donc vos attentes qui sont la réelle source de la déception. C’est cette désillusion qui soulève ensuite tant d’émotions négatives et, faire ce premier constat, est déjà un pas dans la bonne direction…

Plusieurs émotions découlent de la déception, ainsi la tristesse, la colère, la confusion ou le doute peuvent vous envahir lorsque vous êtes déçu.

 

la-dec10

Ces émotions doivent vous mettre la puce à l’oreille et vous amener sur la piste d’une réflexion plus approfondie car elles sont des indices vous guidant sur la nature de vos réels besoins.

Si l’atteinte de vos objectifs découle de l’interaction que vous avez avec autrui sachez que dans ce cas-là, le risque de déception est bien réel. En effet, vous ne pouvez contrôler la zone de l’autre face à la réalisation de vos propres attentes. En d’autres mots, vous ne pouvez exiger de l’autre qu’il vous rende heureux….

À l’opposé, lorsque vous avez du pouvoir, comme lorsque vous êtes le maître à bord, il alors plus réaliste d’envisager combler vos attentes car vous prenez assurément les moyens pour atteindre vos objectifs….

Vous devez vous centrer sur votre zone de pouvoir.

Autrement dit : quel est votre carré de sable dans lequel vous avez la latitude d’intervenir ? En dehors de cette zone vous n’avez que peu de contrôle.

Que vous ayez du pouvoir ou non, prenez un pas de recul et distancez-vous de la déception. Sachez que c’est lorsque vous vous associez à vos pensées que vous vivez le plus d’impacts négatifs.

Plutôt que d’essayer de modifier les pensées qui découlent de votre déception, essayez de les voir pour ce qu’elles sont, c’est-à-dire des « pensées ».

Le fait de ne pas se fusionner à elles est garant de plus de paix intérieure.

Pour vous distancier d’une pensée vous devez l’observer de façon neutre et détachée.

Il s’agit de voir les pensées pour ce qu’elles sont, des pensées et non la réalité. Elles défilent devant vous comme le font les nuages devant le soleil.

Ramenez-vous à votre zone de pouvoir et détachez-vous des pensées qui découlent de la déception. Vous aurez déjà repris du pouvoir sur la situation…

 

rencontre-demain2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s