La douleur émotionnelle….

Capture.JPG

 

La douleur émotionnelle est celle qui met le plus de temps à se soigner…

Bien que nous ayons tous le droit d’être triste, il est très important que nous nous sachions dépasser la douleur et aller de l’avant. Loin de nous anéantir, elle nous aide à grandir…

La douleur émotionnelle est la blessure que personne ne voit et qui met beaucoup de temps à se soigner.

Personne n’est extérieur à la souffrance, mais peu de personnes sont capables de transformer cette souffrance en un apprentissage, ce que l’on appelle la résilience…

Certaines blessures émotionnelles sont plus profondes que d’autres. Certaines partent sans laisser de traces, mais d’autres laissent une cicatrice ineffaçable.

 

capture

Il y a deux types de personnes :

– Celles qui intériorisent leur douleur émotionnelle et qui la gèrent au quotidien avec courage et dépassement personnel.
Ce sont des personnalités qui ne se laissent pas abattre et qui gardent leurs cicatrices en sachant qu’elles font partie de leur vécu, et de ce qu’elles ont appris.

– Ensuite, il y a les personnes qui ont fait de leur douleur émotionnelle leur rancoeur personnelle.
Elles se sentent si blessées qu’elles provoquent du mal être dans leur entourage.
Elles n’ont plus confiance en elles et en les autres, et voient le quotidien avec une grande négativité.

Il faut dire aussi que les personnes qui n’ont pas souffert ne savent pas encore ce qu’est la vie.

Chacun de nous vit son existence à sa manière et nous devons accepter et assumer ce que le destin nous apporte.

Nous pensons que notre vie serait bien meilleure si nous ne souffrions pas, et si nous ne ressentions jamais ces douleurs.

Pourtant, elles font partie de notre apprentissage, car elles nous transforment, et nous font évoluer et apprendre.

Toute expérience, positive ou négative, nous marquera à vie, mais nous aurons toujours une mauvaise impression des expériences qui nous ont marqué négativement.

capture

La douleur émotionnelle est toujours cette blessure interne qui, lorsqu’elle n’est pas gérée adéquatement, peut se traduire en diverses maladies.

La vie suit son cours et nous méritons de continuer à respirer, et à suivre nos rêves avec espoir….

Comment la gérer ?

Vous avez le droit de pleurer et de ressentir de la colère….

Ne suivez jamais les conseils des personnes qui vous disent : ne pleure pas, regarde devant toi et oublie tout, fais comme si rien ne s’était passé…

Il est important d’aller de l’avant quoi qu’il arrive car ce sera la meilleure manière de nous mettre à l’épreuve.

La guérison pourra se faire en ouvrant les yeux face à la réalité, ou bien il faudra apporter une solution à une situation indésirable, ou pleurer…

Depuis quand devons-nous tourner le dos à ce qui nous fait mal ?

Il est important de regarder votre ennemi les yeux dans les yeux, de le comprendre et de savoir pourquoi il vous a fait du mal.

Pour clore une étape, nous devons « comprendre » et non pas fuir.
Il est nécessaire de pleurer et de ressentir la colère, car c’est quelque chose d’hygiénique et de sain.

Qui ne se soulage pas, ou ne se décharge pas de ses émotions, en subit les conséquences, tôt ou tard….

 

Finissez-en avec le « je me trouve moi-même ». Commencez le « je me réinvente »..

Nous passons une grande partie de notre vie à nous fixer comme objectif « je dois me trouver moi-même ».

La douleur émotionnelle se dépasse avec de nouveaux rêves, avec de nouvelles aspirations et de nouveaux espoirs.

Ce sont des blessures internes qui cicatrisent petit à petit et qui, chaque jour font un peu moins mal……

capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s