L’intoxication émotionnelle …..

capture

L’intoxication émotionnelle est la conséquence du manque d’attention que nous accordons au quotidien à nos émotions, et à notre vie intérieure….

« Je me sens vulnérable, je m’énerve facilement et je ressens régulièrement le besoin de m’éloigner et laisser les choses en plan.

Je vis sur une montagne russe perpétuelle, le rire et les larmes m’accompagnent et me déstabilisent aux moments les plus inattendus.

Je réagis souvent de façon disproportionnée et je n’arrive pas à expliquer clairement mes pensées et mes émotions, et cela m’apporte beaucoup de problèmes….. »

Vous identifiez-vous dans ces mots ?

Si vous passez ou vous êtes passés par des moments de lourde charge émotionnelle, il est probable que vous soyez intoxiqué…..

Mais, sommes-nous capables d’interpréter les signaux qui nous indiquent que nous sommes intoxiqués par nos propres émotions ?

Si vous êtes dans une période chargée au niveau émotionnel, il est possible que vous ayez besoin de vous purifier de certaines de vos émotions.

L’intoxication émotionnelle est la conséquence du manque d’attention que nous accordons au quotidien à nos émotions, et à notre vie intérieure.

1- Vos perceptions ne sont plus claires :

Vous êtes en train de regarder le monde au travers des lunettes des émotions .

Cela peut occasioner de la nervosité et de l’impatience ou bien des réactions émotives inattendues, hors de votre contrôle, puisque vous ne savez pas comment gérer ce qui arrive.

capture

 

2- Vos peurs font surface :

Vos peurs et tout ce qui est lié à votre sentiment d’insécurité remontent à la surface et dirigent votre vie. Vous êtes devenu(e) plus réactif et vous êtes bien souvent sur la défensive.

3- Votre blocage émotionnel vous empêche d’avancer :

On peut dire qu’être intoxiqué émotionnellement empêche de penser avant de parler et de prendre les choses avec du recul.

Une réaction à chaud montre que ce sont nos émotions qui nous contrôlent et qui explosent selon nos impulsions. Agir ainsi, c’est agir en n’étant pas soi même

4- Un vertige émotionnel vous empêche de laisser de côté ce qui vous fait du mal :

La peur de lâcher peut se définir comme un vertige émotionnel, car ce n’est pas juste de la peur à l’état pur, c’est la peur d’affronter le vide laissé par la perte de quelque chose.

Vous vous sentez irritable si les choses ne se passent pas comme vous l’aviez imaginé…

capture

 

Etre constamment sur la défensive :

Lorsque nos émotions sont embrumées, il est possible que nous interprétions les propos et les actes des autres comme des attaques personnelles.

Lorsque vous vous trouvez face à une discussion, vous commencez à déformer les mots entendus et à en tirer vos propres conclusions selon vos frustrations et problèmes.

De fait, nous ne sommes que très peu présents dans notre propre vie, et nous agissons uniquement de manière extrême.

Nos émotions nous bloquent et ne nous permettent que de nous concentrer sur le négatif.

Nous réagissons de façon agressive et disproportionnée, croyant que nous avons besoin de nous protéger d’un danger qui n’existe en réalité que dans notre esprit.

Avoir les émotions à fleur de peau :

Vous êtes très réactif(ve) au moindre événement, et vous vous mettez souvent sur la défensive.

Votre estime personnelle est totalement à plat, et vous êtes vulnérable face à tout ce qui survient dans votre existence.

7– Etre trop critique :

L’une des raisons qui rend difficile la communication avec une personne émotionnellement intoxiquée, est qu’elle est absolument intransigeante. Ni rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux.

Essayez d’être plus indulgent(e) avec vous-même et avec les autres.

 

Comment agir face à l’intoxication émotionnelle ?

Il faut bien comprendre que lorsque quelqu’un est sous l’influence de ses émotions et de ses peurs, il se détériore énormément.

Face à ces problèmes, l’important est d’être conscient que nous sommes envahis d’émotions et que nous devons nous octroyer du temps pour nous en dépurer et les accepter.

Si nous apprenons à identifier ces symptômes rapidement, nous nous rendrons compte à temps de notre état d’ébriété, et nous nous permettrons de réagir à temps pour rééquilibrer ces émotions.

Il suffit juste de s’arrêter quelques secondes pour penser, s’écouter et faire attention à ceux qui nous entourent.

capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s