Comportements considérés comme…..

departure-1506743_960_720

……. négatifs, qui sont pourtant sains !!!!

Nous vivons dans une société qui nous dicte notre manière de nous comporter.

Depuis que nous sommes enfants, notre famille et notre système éducatif nous disent comment agir, ce que nous devons faire ou ce que nous ne devons pas faire, comment nous devons traiter les autres, etc….

Si nous ne les suivons pas, nous ne serons pas acceptés. C’est aussi simple que ça !!!!

Du moins , c’est ce que l’on nous fait croire …..

«Pour ma part , j’ai toujours été une rebelle…Avec un autre côté, ou je voulais être aimée et acceptée telle que j’étais …. Et je n’ai jamais accepté être ce que je ne suis pas… Et ne l’accepterai jamais d’ailleurs !!!!! »

Apprenez à les interpréter différemment et comprenez que vous ne devez pas continuer à les réprimer.

Êtes-vous prêt(e) à les découvrir ?

1. Exprimez votre colère :

Lorsque nous ressentons de la colère, c’est que nous sommes sur le point d’exploser ou que nous l’avons déjà fait.

C’est une situation qui n’est pas acceptée par les autres, qui peuvent vous regardez de travers si vous exprimez ce que vous avez sur le cœur.

Mais, est-il vraiment sain de la contenir ?

Si vous le faites, vous allez vous transformer en cocotte-minute.

Retenir votre colère peut donner naissance à des sentiments de rejet, de rage, de rancœur…

 Ne réprimez pas votre colère, exprimez-la et libérez-vous de cette émotion qui, si vous la refoulez, peut vous empoisonner.
capture

2. Acceptez de vous sentir perdu :

Nous avons tous eu des doutes, à un moment de notre vie, sur le chemin à prendre et la marche à suivre.

Nous avons tous peur de nous sentir perdus et cela peut générer en nous une grande anxiété.

Mais nous sentir perdus nous aide à prêter plus d’attention à ce qui se passe autour de nous.

Cela nous amène à écouter davantage nos sentiments et nos émotions les plus profondes.

capture

3. Pleurer n’est pas une honte :

Pleurer est quelque chose que nous avons appris, au fil des années, à contrôler.

departure-1506743_960_720

Nous avons appris à réprimer ces larmes qui nous mettent dans une situation inconfortable face aux autres.

Nous nous sentons vulnérables et nous pensons apparaître comme des personnes fragiles lorsque nous le faisons.

Pourtant , les pleurs sont bénéfiques. Ils peuvent nous permettre de nous libérer de tout ce qui nous cause de la douleur et qui nous empêche d’avancer.

Les pleurs ont un pouvoir libérateur dont nous ne pouvons pas nous passer.

4. N’écoutez pas tout ce que l’on vous dit :

Apprendre à écouter est quelque chose de difficile !!!!

Écouter les autres est une bonne chose, mais pas toujours.

Apprendre à écouter est important, mais savoir faire la sourde oreille de temps à autre est au moins aussi fondamental.

Nous accordons trop d’importance à ce que nous disent les autres et nous perdons de vue nos propres opinions.

Nous devons faire preuve de prudence, que nous devons savoir imposer certaines limites et que nous ne devons jamais nous sentir oppressés par les paroles que les autres peuvent prononcer …..

capture

 

Réfléchissez à ces comportements qui paraissent négatifs, mais qui ont pourtant beaucoup à nous apporter….

Apprenez à les exprimer comme vous les ressentez, même si vous devez les garder sous contrôle.

Tout est une question de mesure…..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s