L’ Anxiété : Parlons – en ….

capture

 

Les troubles anxieux regroupent divers troubles en lien avec une anxiété excessive et difficiles à gérer, qui se manifestent de façon très variable….

L’anxiété est une sensation normale d’inquiétude, d’angoisse ressentie chez tous les être humains. Elle devient toutefois handicapante si elle est chronique. Quand elle est permanente, l’anxiété est considérée comme une maladie à part entière.

C’est un trouble émotionnel qui se manifeste par un sentiment d’insécurité. L’anxiété est caractérisée par un sentiment d’appréhension, de tension, de malaise, de terreur face à un péril de nature indéterminée.

Elle est souvent exprimée par le patient sous les termes de nervosité ou de soucis.

L’anxiété doit être distinguée de la peur qui répond à une situation menaçante réelle.

Il peut s’agir d’attaques ou de crises de panique aiguës, de phobies, de troubles anxieux généralisés.

Les crises d’anxiété sont très fréquentes aujourd’hui et nous ne savons pas toujours comment les traiter ou les soulager. Elles surgissent, s’installent mais… comment les éliminer ?

Certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres lorsqu’elles souffrent de ce problème. Il y a aussi certaines étapes de la vie qui contribuent davantage à jeter de l’huile sur le feu.

capture

Il s’agit d’une réaction du corps vers un stimulus, dans la plupart des cas, à cause d’un désir de changement ou d’amélioration, toujours tourné vers le futur. 

On pourrait dire que pour qu’une personne souffre d’une crise de nerfs, il faut qu’il y ait certains pré-requis, toujours en lien avec la vulnérabilité, tant physique que psychologique.

L’anxiété apparaît quand nous percevons une situation qui est menaçante ou qui nous sort de notre zone de confort.

La même chose arrive quand nous sommes dans l’attente du futur, que nous attendons anxieusement …..

Le sentiment d’anxiété est similaire à celui de se sentir enfermé dans une cage ou dans un labyrinthe sans sortie.

Nous savons qu’à un moment donné, nous trouverons la manière de nous échapper, mais nous ne sommes pas certains du moment, et cela provoque plus de peur et d’anxiété.

Alors, se crée une sorte de cercle vicieux duquel nous ne pouvons pas sortir.

La névrose d’angoisse est un état anxieux chronique comporte au moins six symptômes parmi une liste de dix-huit :

  • Tremblements, tressautements ou impression de secousses ;
  • Tension, douleurs ou endolorissement musculaires ;
  • Fébrilité ;
  • Fatigabilité ;
  • Souffle coupé ou sensations d’étouffement ;
  • Palpitations, tachycardie ;
  • Transpiration ou mains froides et moites ;
  • Sécheresse de la bouche ;
  • Etourdissements ou lipothymies ;
  • Nausées, diarrhée ou gêne abdominale ;
  • Bouffées de chaleur ou frissons ;
  • Pollakiurie ;
  • Boule dans la gorge, difficultés de déglutition ;
  • Sensation d’être survolté ou à bout ;
  • Réaction de sursaut exagéré ;
  • Difficultés de concentration ou trous de mémoire ;
  • Difficultés d’endormissement ou sommeil interrompu ;
  • Irritabilité….

– Le trouble panique se caractérise par la survenue d’attaques d’angoisse ou crises d’angoisse aiguë :

  • Sensations de souffle coupé ou sensation d’étouffement ;
  • Etourdissements, sensations d’instabilité ou impression d’évanouisement ;
  • Palpitations, tachycardie ;
  • Tremblements ou secousses musculaires ;
  • Transpiration ;
  • Sensation d’étranglement ;
  • Nausée, gêne abdominale ;
  • Dépersonnalisation ou déréalisation ;
  • Sensations d’engourdissement ou de picotements (paresthésies) ;
  • Bouffées de chaleur ou frissons ;
  • Douleur ou gêne thoracique ;
  • Peur de mourir ;
  • Peur de devenir fou ou de commettre un acte non contrôlé.

L’étape suivante est celle de la somatisation : on somatise l’anxiété et la crainte.

consequences-anxiete2

On a mal au ventre, on ressent de l’acidité, on a des nausées, on a la peau plus grasse, on peut avoir des problèmes hépatiques, nos pupilles se dilatent, notre coeur bat plus vite, etc.

Mais que faire ?

Il existe diverses options, mais le plus important est d’apprendre à vivre le moment présent, et à ne pas penser autant au futur. De cette manière, vous éviterez de vous sentir si anxieux.

Une autre technique très efficace consiste à apprendre à dominer vos émotions et vos pensées. Au moment où l’anxiété et la peur commencent à apparaître, il faut y faire face.

Mettez votre armure, prenez votre bouclier et défendez-vous…..

Comment?

Avec des idées positives, en faisant attention à ce que vous êtes en train de faire à ce moment, et en ne permettant pas à votre coeur de battre plus rapidement etc.

Il est possible de vaincre l’anxiété et avec elle la peur.

Il n’est pas seulement question de comprendre pourquoi nous nous sentons de cette manière mais il faut également analyser de quelle manière nous pouvons «dominer le monstre» qui nous fait peur….

Pour sortir de ce cercle vicieux, retrouver un apaisement psychique et éviter les conséquences à long terme sur la santé, il est conseillé de faire une psychothérapie ou de développer une activité permettant de se recentrer : activité sportive, créative, yoga, méditation, etc.

Les traitements médicamenteux ne sont pas obligatoires. Parmi eux, des benzodiazépines ou encore des antidépresseurs sérotoninergiques peuvent être prescrits. Si le médecin en préscrit, il est recommandé de ne pas prendre ces médicaments au-delà de 8 à 12 semaines (car il existe des risques de dépendance à ces produits). Des médecins donnent aussi parfois un antihistaminique ou un antidépresseur.

En tout dépende de l’importance de cette anxiété et de ses conséquences.

Mon conseil ?

N’attendez pas l’aggravation de votre anxiété pour consulter. Mieux vaut en parler assez tôt à un médecin ou un psychothérapeute.
Et, chose importante à retenir : une psychothérapie bien conduite est souvent préférable aux médicaments.

capture 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s