L’équilibre entre retenir et laisser aller ..

11405_339280626183370_1233373044_n

Gagner, perdre, rire, pleurer, enlacer avec émotion, fermer les yeux dans la solitude…

La vie est un cycle qui n’a pas de fin, qui continue de croître, de courir et de nous échapper, même si nous avons tous envie de la retenir.

La vie est un difficile équilibre entre retenir et laisser aller, une règle que personne ne nous a enseigné, et à laquelle nous ne somme pas préparés.

Cependant, nous l’apprenons tous, parfois durement, avec le temps….

capture

 

Depuis l’enfance, nous sommes les protagonistes des événements de notre vie, qui nous marqueront à jamais.

Toutes ces séparations douloureuses que vous n’avez pas pu éviter.

La vie s’établit toujours autour de la dialectique perdre et gagner, et s’accompagne d’un lot de distances que nous ne pourrons jamais atteindre, de pertes que nous devrons assumer, et d’un apprentissage personnel, que nous devrons vivre en solitaire.

Pour retenir, il faut savoir reconnaître ce qui est important :

La douleur qui suit une perte est provoquée par la valeur et l’amour que nous donnons à la personne qui vient de nous quitter.

Personne ne pleure pour quelqu’un qu’il n’aime pas, personne ne ressent un vide intérieur pour quelque chose qu’il n’avait pas au préalable en lui .

Apprenez à valoriser tout ce qui vous entoure, et regardez droit dans les yeux ceux qui vous apportent de l’amour. Aimez la simplicité du quotidien, et vivez chaque instant que vous passez avec vos proches, comme si c’était le dernier….

 

Et si nous apprenions à profiter davantage de l’ici et du maintenant ?

Il faut reconnaître que ce n’est pas toujours évident. Nous sommes souvent préoccupés par nos obligations, par les événements de notre passé et par les attentes que nous plaçons dans notre avenir, et nous ne profitons pas de ce que nous sommes en train de vivre.

Il faut apprendre à embrasser l’instant présent….

capture

Nous sommes souvent enfermés dans la nostalgie….

Le cerveau humain passe une grande partie de son existence à évoquer des souvenirs. Certains tombent même dans des pensées obsessionnelles qui les empêchent de dépasser un échec du passé.

Ce que vous avez perdu hier n’existe plus. Acceptez ce constat, et laissez partir ce morceau de votre histoire……

Laisser aller ce n’est pas seulement assumer une perte ou un échec. C’est aussi mûrir, changer ses idées, grandir intérieurement et faire face à ses valeurs fondamentales.

Mûrir c’est concevoir de nouvelles idées, et faire face à nos propres problèmes du passé !!!!

 

Comme vous pouvez le voir, laisser aller est quelque chose que nous devons mettre en pratique au quotidien. Cependant, plus les choses que nous laissons aller sont importantes, plus l’expérience est douloureuse….

capture

Certains vides font très mal, et se transforment en abîmes dans lesquels nous pouvons tomber si nous ne sommes pas capables de nous apercevoir qu’ils nous causent plus de mal qu’ils ne nous apportent de bénéfices.

Ne vous accrochez pas à quelque chose qui vous fait du mal. Laissez ces choses partir, et vous aurez d’autres options pour être heureux(se).

Un monde fait de nouvelles opportunités…..

capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s