Se souvenir de ce que l’on appelle l’amour propre …..

capture

 

L’amour propre a une limite et elle s’appelle la dignité !!!

C’est lorsque vous devenez « froid » que les personnes se rendent compte de qui vous étiez avant …

Un jour arrive où l’on devient plus froid(e), plus prudent(e), et où l’on commence à se souvenir de ce que l’on appelle l’amour propre…

capture

 

Mais ceux qui nous entourent n’entendent pas ce changement intérieur de la même oreille.est alors que la «magie» apparaît : les autres commencent alors à valoriser la personne que vous étiez avant.

L’être humain ne varie pas ses comportements ni son style de personnalité d’un jour à l’autre, en un claquement de doigts.

Le processus du changement est quelque chose de plus intime, pausé et même désincarné, mais plus que changer, nous grandissons.

C’est quelque chose que l’on atteint qu’en prenant pleine conscience de nos limites !!!

capture

 

Même le cœur le plus amoureux se fatigue d’être blessé et devient plus froid, avec plus de barrières et d’épines. C’est précisément à ce moment que les autres commencent à valoriser la personne que vous étiez avant.

Dans notre voyage dans la vie, devenir froid n’est pas une défaite. C’est un simple mécanisme de défense !!!!

La rumeur du quotidien, les petites déceptions, les mots dits ou non dits, les absences, les renoncements continus et le fait de tout donner sans rien recevoir en échange nous suffisent.

Alors on commence à se mettre soi en priorité pour survivre….

Le cœur froid est l’esprit qui s’est fatigué d’attendre. C’est notre auto-estime qui enclenche l’alarme et l’amour propre qui sort par la sortie de secours à la recherche d’une solution.

capture

 

La personne au cœur un peu plus froid -qui n’est ni mort, ni stérile, ni éteint- a compris que les choses ne peuvent pas toujours être comme on le souhaite. Il faut les accepter telles qu’elles sont et agir en conséquence.

  • Nous savons aussi que la vie n’est pas juste et que les personnes ne sont pas toujours loyales et respectueuses. D’où le fait de ne pas concentrer notre existence sur ce qu’elles font ou ne font pas avec les autres.
  • Après avoir trouvé le calme et vu les choses du point de vue d’un cœur plus froid, nous comprenons alors qu’il n’y a que deux options : s’attacher à cette négativité ou la désinfecter. Optons pour la seconde !!!!

 

Parfois, tout ce qui disparaît et meurt en nous nous ramène tout d’un coup à la réalité. Un cœur un peu plus froid et prudent regarde les choses avec plus de modération…

Que nous le croyons ou pas, il n’y a rien de mal en cela.

Car changer, c’est grandir et gagner en dignité. Un processus naturel par lequel la lumière finit par passer à travers nos cicatrices. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s