Pourquoi ma blessure ne se referme pas ?

mano-sujetando-un-reloj-que-desaparece

 

Est – elle faite de points de suspension ????

Pour être soignées, certaines blessures ont besoin de quelques points de suture, et d’autres non. En revanche, absolument toutes les blessures requièrent de l’attention et du temps pour disparaître.

Parfois, il peut rester une petite cicatrice, et d’autres fois, tout s’efface et plus rien n’est visible.

Une blessure de l’âme est semblable à une blessure du corps, à la différence qu’elle n’est pas visible.

nos-blessures-intrieures-4-638

 

On la ressent du plus profond de notre être, elle nous fait souffrir, et seul le temps ainsi que la volonté de s’en sortir peuvent nous mener à la guérison.

Cependant, la blessure de l’âme, au même titre que la blessure physique, peut laisser des cicatrices qui nous rappelleront alors pour le reste de notre vie ce qui nous est arrivé et ce que l’on a pu ressentir à ce moment-là.

Comment apprendre à oublier les choses négatives :

Toutes ces situations qui ont pu nous blesser ou nous affecter négativement peuvent être multiples, mais nous seul(e)s pouvons gérer et contrôler l’impact de ces expériences sur nous.

La première étape à franchir pour oublier, c’est l’acceptation….

capture

 

Rien ne sert de bannir complètement le souvenir, mais on doit malgré tout faire un effort pour accepter nos souvenirs, les mettre dans un coin de notre tête et avec vivre avec de façon pacifique.

Il ne s’agit pas d’oublier complètement, mais de faire en sorte que cette souffrance ne nous envahisse pas chaque fois que vient à notre esprit ce souvenir douloureux.

capture

Une fois qu’on a accepté, on peut pardonner. Il ne s’agit pas de pardonner aux autres, mais de nous pardonner à nous-même, et ce sans culpabiliser.

On ne peut pas changer le passé, mais le futur, en revanche, est lui à construire de toute pièce ; il ne tient qu’à nous de vivre notre futur différemment de notre passé, sans être conditionné par certains souvenirs négatifs.

Il s’agit d’apprendre à porter un regard objectif sur ce qui arrive pour être en mesure d’en tirer des leçons.

capture

 

Prenez le contrôle de votre vie ….

Les blessures de l’âme sont parfois plus douloureuses que les blessures du corps et durent bien plus longtemps.

Mais vient un moment où on doit oser et avoir le courage de prendre le contrôle de notre vie et être nous-même, en contrôlant et en gérant nos émotions.

Prendre le contrôle de sa vie, c’est un acte qui requière courage et honnêteté….

Il faut être réaliste, et voir que si quelque chose dans notre vie se passe mal ou ne correspond pas à ce que l’on désire, on ne dépend de rien, de personne d’autre que de nous-même.

Ce qui arrive chaque jour dans votre vie dépendra de votre attitude, de ce que vous faites ou arrêtez de faire, de votre sourire, de votre joie, de votre volonté de vous surpasser…

capture

 

Laissez passer le temps….

Le temps guérit presque tout, ou du moins, il nous permet d’avoir une perspective différente, même si tout le monde n’a pas forcément besoin du même laps de temps pour oublier ou calmer l’impact des souvenirs douloureux.

Nous sommes tous différents les uns des autres, et le deuil que l’on se doit de faire de nos souvenirs difficiles ou des situations qui nous font du mal requiert plus ou moins de temps.

Le lent passage du temps guérit peu à peu nos blessures, jusqu’au jour où, sans même que l’on s’en rende compte, elles finissent par s’estomper…

capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s