Savez – vous que vos actes vous définissent ….

capture

 

Tu es ce que tu fais, pas ce que tu dis que tu feras….

Il est beaucoup plus simple de croire en des choses plutôt que de les réaliser.

Finalement, nous finissons par oublier que l’on est ce que l’on fait et non pas ce que l’on dit que l’on fera : vous êtes ce que vos actes disent de vous et les intentions ne sont qu’un décor sans valeur. 

Au fur et à mesure que vous agissez, vous laissez malgré vous une image aux autres, qui peut se répercuter sur votre futur le plus proche : une réaction ou une attitude face à une situation peut marquer la différence, de façon positive ou négative.

En d’autres termes, le bon cœur doit être en harmonie avec vos mouvements et vos pensées : ce que vous dites se transmet, mais ce que vous faites se ressent et a un impact. 

capture

Le plus insignifiant des actes est parfois plus authentique que la plus grande des intentions….

On oublie la grandeur des actes les plus insignifiants, et on sur-valorise parfois les mots que nous transmettent les grandes intentions.

Agir est une chose, et penser en est une autre, de même que parler est une chose, et que faire en est une autre.

Les mots sont un recours puissant pour ceux qui savent les utiliser. Grâce aux mots, des négociations aboutissent, des relations commencent, et des promesses se font.

Or, c’est une chose d’émettre un message ou une intention, et c’en est une autre très différente de concrétiser ce message ou cette intention via l’action.

On peut dire bien des choses, mais si les mots ne s’accompagnent pas de faits, les mots perdent de leur valeur….

Créer des attentes chez les autres , cela peut générer frustration, déception ou haine.

Bien sûr, vous  êtes libre de dire ce que vous voulez, mais réfléchissez toujours avant de parler….

Ainsi, les attentes deviennent le point de départ de l’authenticité car elles naissent du plus profond de chacun, mais aussi de la fragilité et de la frustration.

Dans les cas où les promesses et les attentes ne sont pas accompagnées de l’effort de les rendre réalité, elles génèrent de la déception, de la tristesse ou de l’irritation.

Les objectifs ne sont pas des vérités absolues et l’erreur doit être prise en compte.

Ce n’est pas que ce que nous avons à l’intérieur ne soit pas important, mais que nos actes nous trahissent, indépendamment de ce que nous voulons faire croire avec nos mots.

Vous êtes ce que vous faites car si votre cœur est bon, vos relations s’en ressentiront dans les petits détails. Si, au contraire, vos promesses et vos attentes sont mauvaises, vous ne pourrez pas le dissimuler.

Si vous dîtes des choses que vous ne réalisez jamais, alors mieux vaut vous taire.

A quoi cela sert-il donc nourrir des illusions qui ne se concrétiseront jamais ?

capture

Il y a des gens qui parlent et qui n’agissent pas, et d’autres qui sont plus silencieux, mais leurs actes transmettent de grands messages émotionnels. On peut faire confiance à ces derniers, car ils savent comment manifester leurs sentiments même en silence….

Vos actes vous définissent plus que vos mots :

La plupart d’entre nous parlons généralement plus qu’il ne le faudrait, et faisons des promesses que finalement nous ne tenons jamais.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bonnes intentions derrière nos mots, mais il est aussi important de considérer la valeur que les autres accordent à ce que nous disons.

Sachez que l’on se rappellera de vous pour ce que vous faîtes, pas pour ce que vous dîtes.

L’acte, c’est la trace indélébile laissée par chacun de nous !!!!

Finalement, nous avons tous trois personnalités :

  • ce que nous sommes,
  • ce que nous croyons que  nous sommes 
  • ce que les autres pensent que nous sommes….

Les mots volent, se défont et disparaissent, et peuvent même se déformer. Mais un fait marquera toujours le moment au cours duquel il a eu lieu, même si on essaie de l’ignorer.

Un fait, lui, ne peut jamais se déformer ; tout ce qu’il peut faire, c’est transformer ce qui a été raconté, et ça, c’est encore l’affaire des mots…

Mais n’oubliez pas qu’un acte démontre, alors qu’un mot ne fait qu’imiter un message qui peut ou non se concrétiser.

capture

 

Conclusion :

Peut-être le secret réside-t-il dans le fait d’agir plus et de parler moins, et de lire entre les lignes les sous-titres qui accompagnent les faits….

capture

Publicités

Une réflexion sur “ Savez – vous que vos actes vous définissent …. ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s