Quand je suis seul(e)…..

Capture

….je ne suis rien d’autre que moi !!!!

Les choses simples, mais mélancoliques, ont tendance à rétablir l’esprit le plus sceptique, l’esprit de celui/celle qui s’est fatigué(e) de tout et de tou(te)s…..

L’une des plus grandes vérités est la sensation d’être meilleur(e) en compagnie de son propre amour et d’être réellement soi, quand il se trouvait seul(e)….

Quoi qu’il en soit, laisser  la liberté aux lecteur(trice)s d’interpréter un écrit d’une manière qui les réconforte le plus est l’un des plus grands plaisirs !!!!

Capture

Même si c’est une phrase très courte, elle esquisse une idée à la multitude de facettes.

Le plaisir intime, inégalable et authentique que beaucoup de personnes ressentent en solitude….

Celle/Ceux qui jouissent de leur solitude ont tendance à être généreux(ses) avec les personnes qui se trouvent autour d’elle/eux !!!

De la même manière qu’ils /elles ne demandent pas ce qu’ils/elles ne peuvent pas exiger, ils/elles suggèrent aux autres de faire un travail personnel pour qu’il se reflète dans leurs demandes.

La solitude non choisie n’existe pas, il n’existe que des solitudes nécessaires, quand les compagnies ne compensent plus. Il n’y a pas pire sensation que se sentir seul(e ) entouré(e ) de personnes….

Je fais partie de celle/ Ceux qui pensent que chaque nouvelle journée comporte une nouvelle batterie d’énergie, et si nous la gaspillons avec celle/Ceux qui ne la méritent pas, nous finissons pas ne plus réussir à nous mettre en marche quand nous en avons envie ou réellement besoin.

Je suis entouré(e) de ma présence et de ma propre compagnie, et ce sentiment ne me semble pas récusable.

Il me semble incroyable de trouver en moi une personne avec laquelle partager le reflet que ma solitude a parfois embrouillé.

J’adore être entouré(e) de gens que j’aime car avec elle/eux, je suis  authentique, accompagné(e), enrichi(e)…..

Capture

Je crois que personne ne devrait se sentir coupable d’avoir envie d’être seul(e) lorsqu’il/elle est triste. Il y a trop de gens tristes qui paient les pots cassés des autres, qui se croient mieux accompagnés, et qui esquivent la «terrible» solitude….

Cela leur est égal d’attaquer de crier, de blesser, de taper, d’insulter ou de mentir. Ils croient que c’est la vie et que ce sont les relations.

Il ne faut pas confondre le sentiment de profiter au maximum de la solitude avec le fait d’éviter tout contact avec les autres.

Nous ne sommes ni de schizoïdes, ni des paranoïdes, ni des peureux(ses). Nous avons tout simplement accepté ce que la vie nous a toujours répété. Nous avons capté le message : nous préférons une compagnie qui nous rende heureux(ses), mais nous n’en avons pas besoin pour l’être.

Je ne suis rien d’autre que moi quand je suis seul(e), car personne ne me comprend mieux que moi….

Personne ne profite mieux de soi-même quand il/elle est seul(e).

Seul(e), je ne suis pas la pire version de moi-même, mais parfois, je peux comprendre mes peines.

Quand je me retrouve avec quelqu’un pendant ma solitude, je ne lui fais pas porter. C’est le plaisir exquis de pouvoir être seul(e), et de choisir d’être seul(e) quand on le veut…..

Capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s