Dans la vie, se suffire de peu ….

2

…. du moment que votre âme est comblée !!!

Savoir se contenter de peu ne signifie pas avoir peu d’ambition. C’est l’idée de contentement qui est importante. On peut gravir une immense montagne en appréciant chaque pas que nous faisons.

La gratitude est un élément essentiel du bonheur. Être conscient et reconnaissant de ce que nous avons permet d’avoir l’esprit léger et de garder toute objectivité.

Pour être heureux(se), il suffit parfois de peu….

Mais, ce peu ne signifie pas des miettes, ni les restes que les autres laissent pour alimenter un amour intéressé.

Ce peu doit nous combler l’âme, il doit nous rendre dignes en tant que personnes et ainsi, jamais nous ne devons nous satisfaire des morceaux brisés que d’autres nous offrent !!!!

Des idées telles que : 

«le bonheur, c’est se rendre compte que rien n’est trop important….» peuvent sans aucun doute nous embrouiller un petit peu…

Tout d’abord, il faut savoir que ce n’est pas une bonne idée de se satisfaire de moins que ce que l’on mérite….

2

Parfois, nous convaincre que «le minimum est suffisant» peut nous amener à sombrer dans des terres en friches. 

Cependant, notre vie se transforme souvent en une antichambre de rêves qui n’arrivent jamais, d’objectifs qui ne s’atteignent jamais, de fleurs qui ne fleurissent jamais.

Se satisfaire de peu, ce n’est pas vivre de miettes, et le bonheur ne signifiera jamais «se convaincre que rien n’est trop important».

De fait, c’est tout le contraire : nous savons savoir CE QUI est vraiment important….

Dans notre vie de tous les jours, les tentations sont grandes. Nous vivons dans l’abondance.

Les linéaires de nos supermarchés sont bondés. Le choix est considérable. Cette profusion crée chez nous l’envie et derrière l’envie, la frustration de ne pas tout posséder.

Ce dont nous souffrons en plus grande mesure, c’est d’une profonde et dévastatrice angoisse existentielle.

Nous avons oublié nos objectifs de vie, au point de ne pas apporter de valeur à nos émotions, nos pensées ou nos décisions. Notre quotidien est comme un décor habité de brouillard, où rien n’a de signification réelle.

Il est donc nécessaire de garder un oeil chaque jour sur ce que nous possédons et de se souvenir dans quelles circonstances nous l’avons obtenu.

Nous pourrions dire, quasiment sans nous tromper, que nous nous sommes habitué-e-s à vivre avec beaucoup moins que ce que nous méritons.

Car il ne s’agit pas d’être heureux(se) avec peu, il s’agit de savoir quelles sont nos priorités, quels sont nos objectifs de vie, quelles sont nos valeurs !!!

Commencez à faire cela vous aussi. Allégez vos poids et ne gardez que ce qui est vraiment significatif et enrichissant….

2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s